concessions

Achat d’une concession

La sépulture qui est installée sur ce terrain concédé est une propriété privée pour une durée déterminée. Comme pour n’importe quel autre bien immobilier, son propriétaire en a le droit d’usage, mais il a aussi en contrepartie des obligations précises à respecter. Les héritiers d’une sépulture de famille héritent du droit d’usage mais également des obligations pesant sur la tombe.

Le contrat de concession ne peut être modifié que par le concessionnaire d’origine.

Art L2223-3 du Code Général des Collectivités Territoriales : « l’inhumation est possible dans les cimetières de la ville (en pleine terre, caveau, case de columbarium, dispersion, scellement d’urne, inhumation dans une concession) pour :

Les personnes décédées sur le territoire de la commune, quel que soit leur domicile

Les personnes domiciliées sur le territoire de la commune, quel que soit le lieu de décès

Les personnes ayant un droit sur une sépulture de famille

Aux Français établis hors de France mais qui sont inscrits sur la liste électorale de la ville. »

Loi relative à la législation funéraire publiée le 20 décembre 2008 au Journal Officiel :

« Il est interdit de conserver les urnes à domicile même si la possibilité de les enterrer dans une propriété reste prévue sous certaines conditions. »

Différents types de concessions existent

Une concession individuelle, destinée à la personne pour laquelle elle a été acquise

Une concession collective, destinée exclusivement aux personnes désignées dans l’acte de concession

Une concession familiale, destinée à son titulaire initial et aux membres de sa famille.

Tarif des concessions

Concession de terrain :

Concession cavurne :

Dispersion des cendres :

Pour disperser les cendres d’un défunt au jardin du souvenir, il est nécessaire de demander une autorisation à la mairie.

Formulaire de demande de dispersion des cendres au jardin du souvenir

Droits et obligations du concessionnaire

Les droits

Le concessionnaire a le droit d’user et de jouir d’un espace dans un cimetière pour y établir une sépulture. Il peut construire un monument, ou un caveau si la superficie l’autorise.

La concession est transmissible en indivision.

Les obligations

Les constructions doivent respecter les dimensions édictées par le règlement des cimetières et respecter l’alignement.

Les plantations doivent être faites dans les limites du terrain concédé et de telle sorte qu’en aucun cas elles ne puissent proliférer. Les essences proliférantes et envahissantes ne sont autorisées qu’en pot non enseveli, elles ne doivent pas dépasser les dimensions de 1.20 mètre de hauteur pour 0.50 mètre de largeur et ne doivent entraver ni la surveillance, ni le passage entre les sépultures.

Le concessionnaire doit tenir informé le service des affaires funéraires de tout changement d’adresse.

place George Levy

téléphone : 02 32 49 80 60 

mail : mairie@mairielemanoir.fr

HORAIRES DE LA MAIRIE :

Lundi, Mardi, Jeudi :

8h30-12h00 13h30-17h30

Mercredi :

8h30-12h00

Vendredi :

8h30-12h00 13h30-17h00

Plan du site 

Mentions légales

copyright/

par la mairie de Le Manoir-sur-Seine

propulsé par l’agence

OB WEB DESIGNER